La teigne est une maladie contagieuse qui peut toucher de nombreuses espèces dont l’homme. Elle est due à un champignon qui attaque les poils.

Les agents responsables de la teigne : « les dermatophytes »

Les dermatophytes sont les champignons qui vont entrainer le développement de la teigne.

On retrouve 3 genres : Microsporum, Trychophyton et Epidermophyton.

Ces champignons sécrètent des substances qui permettent de digérer la kératine présence dans les poils. Ils produisent des spores (comme du pollen) qui sont responsables de la contagion entre les individus. Les spores sont très résistantes et peuvent survivre 2 ans dans le milieu extérieur.

La teigne chez le cheval

Le cheval peut se contaminer directement au contact d’un animal porteur ou bien via les spores présentes dans l’environnement.

Les champignon responsables de la teigne chez le cheval sont : Trichophyton (T.equinum et T.mentagrophytes) et Microsporum (M.gypseum et M.canis).

La contamination entre le cheval et l’homme est rare mais pas impossible.

Après contamination les champignons colonisent les poils et vont être à l’origine de son altération et sa chute. Cette chute va entrainer des lésions caractéristiques au niveau de la peau du cheval. On voit apparaitre sur la peau du cheval des zones rondes sans poils en forme de pièce de monnaie. Au début du développement les lésions sont dans des zones localisées mais elles peuvent toucher l’ensemble du corps. Cette maladie n’entraine généralement pas de démangeaison pour le cheval.

Certains chevaux peuvent être porteurs de la teigne sans pour autant avoir des signes cliniques.

Votre vétérinaire peut aider à l’identification de la maladie par l’aspect extérieur des lésions mais aussi en réalisant un prélèvement de poils pour mettre en évidence le champignon.

Le traitement doit se faire au niveau du cheval mais aussi de son environnement. Il faut isoler le cheval atteint pour éviter qu’il contamine d’autres chevaux. De même ne pas utiliser le même matériel sur le cheval atteint et les chevaux sains (brosse, tapis, couverture…)

Pour le cheval il faut traiter les poils avec un produit antifongique comme l’énilconazole. On peut y ajouter un traitement par voie orale comme de la griséofulvine. Pour éviter les récidives il faut aussi traiter l’environnement et le matériel.

La teigne chez les bovins

La teigne chez les bovins est aussi due à un champignon mais qui n’est pas identique à celui du cheval. Il s’agit de Trichophyton verrucosum.

Comme chez le cheval la transmission se fait par contact direct entre animaux et via les spores présentes dans l’environnement. Comme chez le cheval la transmission à l’homme est possible et certains animaux peuvent être porteurs sans symptômes associés.

La contamination est plus importante en hiver quand les vaches sont à l’intérieur et en contact rapproché entre eux.

Les lésions sont de même forme que chez le cheval.

Comme chez le cheval le traitement passe par une désinfection du milieu de vie des animaux ainsi que par une élimination au niveau des poils des animaux avec un antifongique comme l’énilconazole.

La teigne chez le chien et le chat

Chez le chat et chez le chien on retrouve le plus souvent 2 champignons : Microsporum canis et Trichophyton mentagrophytes.

La teigne du chat et du chien sont transmissibles à l’homme et on retrouve souvent des propriétaires avec des lésions de teigne car les animaux vivent dans le même environnement que leurs propriétaires à l’inverse du cheval et des bovins.

 

Les lésions sont aussi de forme ronde et peuvent avoir un aspect crouteux. Les démangeaisons sont plus fréquentes que chez le cheval et la vache, même si elles ne sont pas systématiques. L’animal peut aggraver les zones dépilées et les rendre inflammatoire à force de se gratter.

Le diagnostic peut se faire avec une lampe spécifique qui va mettre en évidence les zones où les champignons se développent sur les poils. On peut aussi réaliser des prélèvements de poils pour identifier le champignon.

Le traitement chez les chats et chiens se fait souvent avec l’association de 3 éléments :

  • Traitement antifongique topique comme l’énilconazole ou l’association chlorhexidine-miconazole pour assainir le pelage
  • Traitement antifongique par voie orale comme la griséofulvine, le ketoconazole ou l’itraconazole
  • La tonte peut être nécessaire dans certains cas pour éliminer les zones de développement des champignons

Il ne faut pas oublier de traiter l’environnement pour éliminer les spores qui y sont présentes.

La teigne peut toucher aussi d’autres animaux comme les lapins, les cochons d’inde, les cobayes…

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Rejoignez l'équipe
Audevard

Vous souhaitez travailler chez AUDEVARD ? Trouvez chez nous un environnement dynamique, une équipe à taille humaine, des projets innovants, le tout dans une atmosphère conviviale !

Voir toutes nos offres

Contrôle de
contaminants dopants

Audevard

⚡ Votre navigateur est obslète ! ⚡

Mettez-le à jour pour voir ce site correctement.

Mettre à jour