Cet espace vous permet de suivre l'actualité AUDEVARD : nos nouveautés, notre TEAM , nos évènements...

 

 

 

Voir les anciennes actualités

<- Voir toute l'actualité

 

Respect des règles anti-dopage : Audevard vous accompagne ! 

 

Dernières évolutions majeures en matière de dopage : Biphosphonates et cobalt.

 

 

 

 

Le 05/08/2017

 

 

 

 

 

Des changements majeurs ont été annoncés ces derniers mois en matière de lutte contre le dopage. Un seuil de tolérance pour le cobalt a été établi à 25ng/ml. Les biphosphonates font désormais partis des molécules recherchées par la FEI et les courses.

 

 

Comme vous le savez, la lutte anti-dopage est non seulement importante pour des raisons sportives, d’équité, d’honnêteté, de respect des règles, d’image… mais aussi pour la santé du cheval et lui garantir ainsi sa sécurité. L’objectif est de protéger la santé de l’animal en évitant tout abus de substances pouvant influencer son état « naturel » et de limiter leurs effets indésirables. C’est pourquoi, plusieurs substrats comme le cobalt et les biphosphonates (le tiludronate et le clodronate) peuvent être recherchés de manière aléatoire lors de contrôles anti-dopage effectués par prélèvement sanguin ou urinaire pendant la compétition.

 

Avec des listes de molécules évoluant régulièrement, des règles propres à chaque discipline… Audevard vous propose de vous aider à comprendre cette spécificité et vous accompagne pour mieux la gérer.

 

 

 

Quelles sont les nouvelles règles concernant ces substances ?

 

 

Le cobalt est présent de façon naturelle dans l’alimentation d’un cheval en faible quantité. Certains compléments alimentaires peuvent également en contenir. S’il n’était pas recherché ni réglementé jusqu’ici, il l’est dans les courses depuis février 2017. Indispensable au bon fonctionnement de l’organisme du cheval, il ne pouvait être totalement proscrit. Afin d’éviter tout abus, la nouvelle réglementation autorise un seuil de tolérance de 25ng/ml. Ce seuil a été établi de manière à ne pas compromettre les chevaux ayant reçu du cobalt par leur alimentation quotidienne. Un seuil qu’appliquera la FEI à partir de Janvier 2018. Les potentielles supplémentations en cobalt doivent donc être identifiées et la pertinence réévaluée par le vétérinaire.

 

Audevard ayant anticipé ces changements, les formules qui contenaient du Cobalt ont été revues depuis début 2017: RedPlex + et les nouvelles formules Bonutron. Seul Nurtene (chevaux d’élevage) contient encore du Cobalt dans la gamme.

 

 

Les biphosphonates sont des médicaments ayant une action sur la résorption osseuse. Chez le cheval, il existe le tiludronate et le clodronate, utilisés notamment dans le cas de maladie naviculaire.

 

Le tiludronate fait partie de la liste des molécules recherchées par la FEI avec une tolérance de 28 jours avant la compétition. Les courses viennent de proposer l’application d’un délai de 30 jours.

 

Le clodronate sera ajouté en 2018 à la liste de la FEI, et est également retrouvé lors des courses. Aucune étude n’a été encore communiquée pour valider un délai anti-dopage, en sachant que celui-ci peut fortement varier d’un produit à l’autre et d’un cheval à l’autre.

 

 

 

 

Qui réglemente qui ?

 

 

Si certaines disciplines peuvent être plus affectées que d’autres, le contrôle anti-dopage concerne aussi bien le milieu des courses que les sports équestres En France, ces deux « univers », qui se côtoient, ont chacun leurs propres règles, codes et encadrements.

 

Les courses suivent ainsi les recommandations de la Fédération Nationale des Courses Hippiques représentées par le Laboratoire des Courses Hippiques (LCH).

 

Les sports équestres sont soumis aux règles internationales de la Fédération Equestre Internationale (FEI), alors que les compétitions nationales suivent les règles des courses.

 

 

 

 

Quelles sont les règles anti-dopage ?

 

 

Pour la FNCH, toute prise de substance est considérée comme dopante et donc interdite en compétition.

 

Certaines substances, n’ayant aucune légitimité en médecine équine, sont totalement interdites. C’est le cas des anabolisants ou des molécules de type EPO (stimulateur de la formation de globules rouges).

 

Les autres substances, comme les médicaments par exemple, sont juste interdites au cheval lors de la compétition. Ce dernier ne doit pas être « sous imprégnation » le ou les jours J. Si le cheval a été traité avec une de ces molécules, il est impératif de respecter un délai suffisant entre la prise du produit et le moment de la course pour qu'elles ne soient pas retrouvées au contrôle antidopage.

 

Le détail des règles, des substances et des seuils concernant les courses en France est disponible ici.

 

 

 

La FEI, quant à elle, propose au contraire une liste de substances considérées comme « prohibées », avec ou sans délai de tolérance avant la compétition.

 

Deux catégories de substances existent pour la FEI :

 

- Les substances totalement interdites ("banned")

- Les substances qui ne doivent pas être présentes chez le cheval au moment de la compétition ("controlled") et dont l’utilisation doit être raisonnée en fonction des délais de détection communiqués par la FEI.

 

Pour plus de détails et la liste complète des substances prohibées, cliquez ici.

 

 

 

 

Audevard s’engage à vous accompagner !

 

 

Engagement Audevard...

 

La gestion du dopage est une problématique très spécifique au monde du cheval. Audevard étant un laboratoire 100% dédié à la santé équine, nous nous engageons à vous aider à gérer au mieux cette spécificité.

 

 

Un indicateur : le logo ADP

 

Pour vous proposer des produits les plus adaptés à votre cheval, nous choisissons nos ingrédients avec précision et nous testons au LCH nos aliments complémentaires et produits d'hygiène afin de rechercher les contaminants dopants les plus fréquents. Ces produits sont identifiés par un logo « ADP », comme sur Ekyflex Arthro par exemple. Vous pouvez retrouver directement sur notre site internet les résultats d’analyse des produits que vous avez achetés en inscrivant le numéro de lot dans l’outil de recherche, en bas à gauche de notre page d’accueil.

 

 

Nous vous aidons à rester à la page !

 

Chez Audevard, nous essayons d’être toujours à la pointe de l’actualité pour vous accompagner au mieux. Pour cela, les changements récents sont anticipés au maximum afin de répondre à vos attentes. Par exemple, nous avons déjà retiré le Cobalt de l’ensemble de nos compléments alimentaires excepté Nurtène.

 

Nous nous assurons également de vous informer de tout changement de législation, pour vous accompagner au quotidien. Ainsi, pour toute demande d'information complémentaire, n'hésitez pas à nous contacter. Et pour être sûr de ne rien manquer de notre actualité et être informé rapidement, pensez à nous suivre sur LinkedIn

 

 

 

 

 

 

  


Contrôles des contaminants dopants

 Consulter les rapports d'analyse

Lot n°:


Mode d'emploi

Zoom sur un
thème



La « pousse », souvent appelée RAO ou « emphysème » chez le cheval, est aujourd’hui considérée comme une forme d’asthme du cheval.

Actualité



Gwendolen Fer rejoint la TEAM Audevard !

Zoom sur un
produit



Du nouveau dans notre gamme comportement Confidence EQ

X

Espace professionnel

Ayants droit de la santé équine,
accédez à des informations scientifiques,
des liens utiles et des outils spécialement conçus pour vous.

Identifiant :

Mot de passe :

S'inscrire Mot de passe perdu ?

Espace sécurisé

Renseignez ici les informations nécessaires à la bonne gestion de votre compte suite au changement des conditions d’achat